17 juillet 2019

Perte de Poids : 9 Croyances Fausses (À Suivre Pour Échouer)

Perte de Poids : 12 Croyances Fausses (À Suivre Pour Échouer)

Si tu veux perdre du poids t’as juste à faire plus de sport et à manger moins. C’est qu’une question de volonté, fais un effort” Je déteste ce genre de conseil inutile. C’est comme dire à un alcoolique “Bah arrête de boire” …

Quand on parle de perte de poids, tout le monde y va de son astuce personnelle. Famille, ami, collègue …

Pourtant, leurs conseils reposent parfois (souvent) sur des croyances FAUSSES et contre-productives. Des conseils pouvant mener à l’échec …

Voici donc 9 croyances à ne pas suivre lors d’une perte de poids.

1. Les compléments alimentaires sont nécessaires

“Tu devrais prendre le brûleur de graisse 3000 XTREME”

La liste des compléments alimentaires recommandés pour une perte de poids est massive.

En effet, de nombreuses marques vantent les mérites de leur “solution miracle” à l’aide d’études autofinancées. La marque paie l’étude –utilisée ensuite pour la mention “prouvé scientifiquement”- elle-même, les résultats sont donc à prendre avec des pincettes.

Côté études indépendantes, ces produits ne sont même pas étudiés …

Est-il nécessaire d’investir votre argent dans ces produits ?

Parmi les familles les plus répandues, nous trouvons :

  • Les protéines en poudre
  • Les brûleurs de graisse
  • Les coupe-faim

Pour faire court :

Oui augmenter son apport en protéines est souvent bénéfique lors d’une perte de poids, mais non la supplémentation n’est pas nécessaire. Préférez les aliments bruts : Viandes, Poissons, Soja, Légumineuses etc.

Les brûleurs de graisse sont des “excitants”, dont le but est d’augmenter votre métabolisme basal. Leur faible dosage (car dangereux pour la santé en grande quantité) les rends quasiment inefficaces. Boire du thé ou du café produit le même effet.

Les coupe-faim sont des fibres alimentaires essayant de provoquer la satiété. Leur effet est placebo. Les fibres devraient être ingérée à travers l’alimentation (fruits, légumes, céréales complètes etc.), au cours des repas, pas à travers des suppléments.

En bref, non les suppléments ne sont pas obligatoires lors d’une perte de poids ! Leur effet est principalement d’ordre psychologique.  

En effet, il est rassurant de -croire- recevoir une aide extérieure.

2. Toutes les calories sont égales

Une calorie est une calorie

C’est une phrase qui a gagné en popularité ces dernières années.

La calorie est une unité d’énergie. Toutes les calories ont la même valeur énergétique. Donc oui 1cal = 1cal.

MAIS ça ne veut pas dire que toutes les sources de calories ont le même impact sur votre santé et sur votre poids.

En effet, dire qu’une calorie est une calorie, c’est oublier la source de cette calorie, à savoir l’aliment dont elle provient. 

Or, votre corps ne réagit pas pareil à tous les aliments, même à calories égales !

Par exemple, sa réaction face à 100cal de sucre blanc ou à 100cal de tofu sera très différente.

Ces différentes réactions ont différents effets sur la sécrétion d’hormones, notamment responsables de la faim.

Or la faim a un impact direct sur votre poids.

Ainsi, 100 calories de sucre blanc seront largement moins rassasiantes que 100 calories de tofu.

Accro au sucre ? Cet article est fait pour vous : Comment Arrêter le Sucre Quand On Est Accro

En pratique :

Une des applications de ce principe est de remplacer une partie des sucres raffinés de votre alimentation (sucre de table, jus de fruit, viennoiserie etc.) par des protéines (œufs, yaourt etc.) ou par des sucres non raffinés (fruits, céréales complètes etc.)

Des études montrent que ce type de remplacement aide à réduire l’appétit et les envies de nourriture (1, 2, 3, 4)

3. Le gras ça rend gros

“Pour perdre du gras faut pas manger de gras, c’est logique”

Oui mais non.

Pour commencer, la consommation de gras (lipides) est indispensable pour le bon fonctionnement de notre corps (construction des cellules de l’organisme, synthèse d’hormones, l’absorption de certaines vitamines).

Ensuite, la mauvaise réputation du gras vient en grande partie du fait qu’il est très dense en calories (9kcal par gramme, contre 4kcal par gramme pour les glucides ou protéines).

Or, il est certes plus dense en calories, mais également plus rassasiant. Donc le gras en lui même n’est pas responsable d’une surconsommation calorique.

Sa mauvaise réputation vient aussi du fait que la malbouffe est souvent très riches en gras. 

Et comme on associe la malbouffe à la prise de poids (ce qui est déjà plus proche de la vérité), le raccourci est d’associer le gras à la prise de poids.

Or, le gras se trouve également dans des aliments sains et rassasiants (contrairement à la malbouffe) comme l’avocat ou les noix.

Oui limiter votre consommation de produits gras ultras transformés sera bénéfique pour votre poids, mais non ce n’est pas à cause du gras directement.

Manger du gras –de bonne qualité– dans le cadre d’une alimentation équilibrée est indispensable pour votre santé. Et non, cela ne vous rendra pas gros.

4. Les glucides / féculents ça rend gros

“Arrête le pain et les pommes de terre, ça fait grossir”

Un conseil fréquent, qui revient à la mode ces derniers temps avec le “Low Carb”.

Il est dans la même lignée que “Le gras ça rend gros”. En fait, ces deux conseils sont très liés.

En effet, comme le premier (manger peu gras) ne marchait pas, certaines personnes ont prisent le contre-pied absolu : “Non ce n’est pas le gras qui fait grossir, mais les glucides”.

Le problème avec ce conseil est le même qu’avec le précédent. 

Le problème n’est pas les glucides, mais certains produits qui en contiennent (les aliments transformés).

Oui limiter les produits hyper transformés (riches en glucides) aura un impact bénéfique sur votre poids. Mais ce n’est pas dû aux glucides, mais bien aux produits transformés en eux-même.

En effet, les glucides peu raffinés (fruits, pomme de terre, céréales complètes etc.) sont très bon pour la santé et rassasiants.

De l’autre côté, les glucides raffinés sont à limiter, car moins rassasiants.

5. Il faut miser sur les aliments “zero”, “diet” et “allégés”

Tu devrais remplacer tes yaourts par des TailleSexy, tu sais, les yaourts allégés

Beaucoup d’aliments hyper transformés sont vendus en tant que “sains” et/ou “diet”.

Exemple :

- Les biscuits sans gluten, mais chargés de sucres et de gras
- Les yaourts sans gras mais chargés de sucres raffinés (donc moins rassasiants) 
- Les “jus verts” qui sont en réalité des jus de fruits (sucre) déguisés

Ces produits sont souvent moins caloriques, mais également moins rassasiants et chargés d’additifs.

Les aliments transformés, qu’ils soient “diet” ou “normal”, restent à limiter quand on fait attention à sa santé et à son poids.

6. La perte de poids est juste une question de volonté

“Fais un effort, tout est une question de volonté”

C’est beau, c’est inspirant, mais c’est faux.

Pouvez vous courir un marathon juste par volonté, sans entraînement ? 

Il en va de même pour la perte de poids …

Il faut apprendre à manger correctement, à avoir une bonne relation avec la nourriture, à faire une activité physique adaptée à soi …

Des choses complexes, que la volonté seule ne peut pas accomplir.

En effet, la perte de poids ce n’est pas juste “manger moins et bouger plus” (ça tombe bien, c’est notre prochaine croyance).

Cependant, si la volonté vous pousse à apprendre et à entamer un changement en profondeur, alors oui elle sera utile.

Mais non, ça ne sera pas “juste une question de volonté”. Ça sera surtout une question de méthodes et d’habitudes.

Note : Pour beaucoup, la nourriture exerce également un rôle de récompense, de plaisir. Un rôle normal, mais souvent perturbé (excès). Ce rôle “plaisir” rend la volonté quasiment inefficace.

J’y ai dédié un article entier : Grignotage / Craquage : Une Simple Question de Volonté ?
Non, perdre du poids n'est pas “juste une question de volonté”. 

C'est surtout une question de méthodes et d’habitudes.
Enregistrez-moi sur Pinterest <3

7. Il suffit de manger moins et de bouger plus

Si tu veux perdre du poids t’as juste à faire plus de sport et à manger moins.”

Il y a une formule prouvée à la perte de poids : Calories Consommées < Calories Dépensées.

En effet, si vous consommez moins d’énergie que vous n’en dépensez, alors une perte de poids s’opère.

Or :

  • manger moins = réduire les calories consommées
  • bouger plus = augmenter les calories dépensées

Il paraît donc logique que manger moins et bouger plus permet d’atteindre la formule Calories Consommées < Calories Dépensées et de perdre du poids.

En théorie, cette méthode marche. Mais dans la pratique …

C’est comme conseiller à un alcoolique d’arrêter l’alcool. En théorie ça marche. Si il arrête l’alcool, alors il ne sera plus alcoolique. Mais arrêter n’est pas si simple…

Il en va de même pour la formule Calories Consommées < Calories Dépensées. Elle marche. Mais suivre cette méthode, sans plus de conseil, est quasiment impossible.

Je vous le rappelle, ce n’est pas qu’une question de volonté (voir Croyance n°6).

La plupart des gens qui suivent cette consigne finissent par craquer et par reprendre le poids qu’ils avaient perdu, voir plus.

Donc non, il ne “suffit” pas de manger moins et de bouger plus. Il faut faire un travail en profondeur pour CHANGER certaines habitudes. Pas pour les RESTREINDRE. (Manger mieux, pas moins).

De cette manière, le changement sera durable, sans reprise de poids ni séquelles psychologiques.

8. La perte de poids est un procédé linéaire

“J’ai repris du poids cette semaine, c’est foutu !”

C’est le problème quand on entretient une relation trop étroite avec sa balance.

Certains jours, vous risquez de voir votre poids baisser, alors que d’autres jours vous risquez de le voir augmenter.

Mais pas de panique ! Il est normal que votre poids fluctue de quelques centaines de grammes.

Par exemple si vous faites de la rétention d’eau ou si votre système digestif est plus rempli que d’habitude 💩

Mesdames, sachez que la rétention d’eau est souvent plus importante à l’approche, et durant, vos cycles menstruelles. Il est donc normal de voir votre poids fluctuer à cette période.

Du moment que la tendance générale est à la baisse, c’est bon signe !

La perte de poids est un procédé long (attention, perte de poids trop rapide = grandes chances de reprise derrière) qui n’est pas linéaire.

Pas de panique si votre poids n’est pas en chute constante, c’est normal !

9. Il faut faire un régime

“Tu veux perdre du poids ? Bah fais un régime”

Certainement la croyance la plus répandue. Merci le matraquage publicitaire, les journaux, magazines et autres médias en ligne …

Pour ceux qui ont fait un régime : Est-ce que ça a marché ? Je veux dire, sans reprise de poids ensuite ? …

L’industrie du régime est énorme, et mériterait (au moins) un article complet pour expliquer comment elle se sert de la douleur des gens pour les attraper dans un cercle vicieux.

Pourtant, 80% de régimes finissent par une reprise de poids. (Chiffre qui varie selon les experts, certains vont jusqu’à dire 95%). 

Plus de 8 personnes sur 10 reprennent du poids après un régime !

En plus de cet échec, les régimes augmentent les risques d’une prise de poids future.

En fait, les régimes utilisent la formule Calories Consommées < Calories Dépensées (vue dans la croyance n°8) trop drastiquement.

Cela entraîne une perte de poids rapide, mais non stable. S’en suit une reprise de poids. Puis un nouveau régime. Etc. L’effet yo-yo qui profite aux vendeurs de régimes.

Perte de poids : Le cercle vicieux des régimes
Le cercle vicieux des régimes

La vérité est surement que vous ne devriez pas approcher la perte de poids avec une mentalité de régime.

Un régime est temporaire (une privation). Pour une perte de poids durable, le “secret” et d’adopter un mode de vie sain, que vous aimez et que vous pouvez suivre à vie. Pas juste pendant 3 mois.

C’est plus compliqué au départ. Oui. Ça demande plus d’efforts à mettre en place. Oui.

Mais ça devient beaucoup plus facile avec le temps, inconscient même. Pas de frustration, pas de privation. Et un poids stable, à vie.

Pour commencer, vous pouvez suivre ces 15 Astuces Pour Rendre Votre Alimentation Plus Saine Immédiatement.

Conclusion

Si vous cherchez à perdre du poids, vous avez surement entendu ces “conseils” reposants sur des croyances.

Faites vous du bien : ne les suivez pas.

Partagez cet article auprès des personnes que ça peut aider.

Parce que c’est mieux de réussir à plusieurs 💪

PS. Besoin d’arrêter de grignoter ? Alors accédez gratuitement aux ressources en ligne sur : En finir avec le grignotage. Pour aller encore plus loin, vous pourrez m’y confier votre adresse email. Je vous enverrez alors mes meilleures ressources pour arrêter de grignoter.

PERTE DE POIDS 

 9 CROYANCES FAUSSES
Enregistrez-moi sur Pinterest <3

Obi RAUFFET

Hey ! Moi c'est Aubin, Obi de surnom ! Je suis l'auteur derrière sain-delicieux.fr et obir.fr

>

Voulez-vous en finir avec le grignotage et vous libérer de la nourriture ?

En finir avec le grignotage !

Voulez-vous en finir avec le grignotage et vous libérer de la nourriture ?

Stop au Grignotage - Le Plan d'Action

Stop au Grignotage - Le Plan d'Action